Hydrolienne : l’énergie renouvelable booste l’économie

Publié le par laurent Lasselin

Derniers réglages pour l’hydrolienne

L’énergie hydrolienne consiste à utiliser l’énergie des courants marins pour produire de l’électricité. L’hydrolienne bretonne, baptisée l’Arcouest par les équipes d’EDF, a été conçue par une entreprise irlandaise, OpenHydro.

Après des premiers essais concluants, lors de l’hiver 2011, la machine va être immergée une dernière fois dans les semaines qui viennent, avant son installation définitive et le lancement de sa production, prévu à la fin de l’automne 2013.

Le projet prévoit que l’Arcouest soit rejoint par trois autres centrales hydroliennes, afin de former un parc hydrolien d’une puissance maximale théorique de 500 KW, dont le raccord au réseau électrique français devrait être finalisé pour le printemps 2014.

Enjeux énergétiques

Le développement de la technologie hydrolienne, comme celui de toutes les énergies renouvelables, est particulièrement stratégique dans un contexte de soucis environnemental et de besoin d’énergie, avec l’épuisement des réserves d’hydrocarbures.

Les énergies marines constituent ainsi un axe stratégique pour EDF, qui exploite déjà l’usine marémotrice de La Rance, en Bretagne, depuis plus de 40 ans. Cette dernière produit de quoi alimenter en électricité une ville comme Rennes.

L’hydrolien propose différents avantages dont le caractère prévisible des courants marins, qui peuvent être calculés à l’avance, la densité de l’eau, qui permettra d’avoir des machines plus compactes et son potentiel théorique important, de 3000 MW.

Si les experts estiment que l’hydrolien ne pourra certainement pas devenir l’une des principales sources d’énergie, il devrait s’avérer capital comme énergie d’appoint et surtout pour alimenter les systèmes énergétiques insulaires (SEI) pour lesquels l’hydrolien est particulièrement bien adapté.

Enfin, comme toute énergie renouvelable, l’hydrolien aide à atteindre les objectifs environnementaux de l’UE et de la France.

Enjeux économiques et industriels

Pour le tissu industriel français et européen, mais également pour le secteur de la recherche, les travaux sur l’hydrolien sont importants. Le budget de ce projet est ainsi de 40 millions d’euros, dont 7,2 millions d’euros viennent d’aides publiques versées par les partenaires (Région Bretagne, FEDER Bretagne, ADEME).

Cette somme permet d’avoir recours à de nombreux sous-traitants du secteur industriel et de la recherche. Pour réaliser ce projet, 75 % du travail a été réalisé par des entreprises françaises.

Si l’entreprise qui a conçu l’hydrolienne, OpenHydro, est irlandaise, le groupe français spécialiste du naval de défense et de l’innovation dans l’énergie, DCNS, est entré dans son capital à hauteur de 11 % en 2010. Par ailleurs, la société irlandaise a confié à son actionnaire français DCNS la fabrication du tripode et l’assemblage des différents composants.

En outre, un projet de cette envergure, de par les investissements colossaux injectés dans la recherche, permet de faire évoluer considérablement ce secteur. Ainsi, la direction Recherche & Développement d’EDF, responsable de ce projet, travaille avec l’Institut National Polytechnique de Grenoble depuis 2006 sur des travaux qui ont permis le développement d’une technologie innovante d’hydrolienne carénée à axe de rotation vertical, que ses concepteurs ont nommé Harvest et qui bénéficie d’un rendement très prometteur pour lequel plusieurs brevets été déposés.

Partager cet article
Repost0

TOXICITE DES PARTICULES DIESEL SUR LES CELLULES EPITHELIALES DES VOIES AERIENNES CHEZ L'HOMME.

Publié le par laurent Lasselin

Laboratoire de Cytophysiologie et Toxicologie Cellulaire

 

Université Paris 7, place Jussieu, 75251 Paris cedex 05.

 

Les fumées diesel constituent actuellement une cause importante de pollution atmosphérique en milieu urbain. En effet, le parc automobile français compte environ 25 millions de véhicules automobiles dont 14% ont un moteur diesel. Le principal problème des fumées d'échappement diesel vient de l'émission particulaire qui est 50 fois plus importante que celle d'un moteur à essence. Les particules diesel (PD) sont de petite taille (0,1 à 0,3 mm de diamètre). Leur partie centrale est constituée d'un squelette carboné sur lequel peuvent s'adsorber des produits organiques qui constituent de 10 à 90% du poids total des particules selon le type de carburant et le type de moteur. Etant donné la taille de ces particules, elles pénètrent profondément dans l'appareil respiratoire, jusqu'aux alvéoles. Leur vitesse d'élimination est relativement faible puisque leur demi vie est de plus de deux mois chez le rat (Mac Clellan, 1987). Cette persistance des particules dans les voies aériennes pose directement le problème de leur impact sur l'épithélium respiratoire qui est leur première cible.

 

Il est très difficile d'évaluer quantitativement in vivo les effets d'un produit toxique, gazeux ou particulaire, sur l'appareil respiratoire. C'est pourquoi des essais in vitro sur cultures cellulaires se sont largement développés ces dernières années (pour une revue, voir Jaurand et col.,1995). A l'aide de cultures primaires d'origine nasale ou trachéale et d'une lignée immortalisée de cellules bronchiques humaines, nous avons pu mettre en évidence la réponse précoce des cellules épithéliales à l'agression particulaire. Une première étape est la phagocytose des particules qui intervient rapidement, dès les premières heures de contact avec la membrane apicale des cellules, et s'accroît avec le temps et la concentration en particules. Les P.D. s'accumulent dans des vésicules intra cytoplasmiques mais peuvent être retrouvées libres dans le cytoplasme, voire dans le noyau. Un passage de cellules à cellules (transcytose) est également possible. La phagocytose des P.D. par l'épithélium respiratoire, qui a également été observé in vivo chez l'animal exposé à des fumées diesel (Hyde et coll., 1985), peut expliquer la persistance des particules dans les poumons. A concentration non cytotoxique, le contact des P.D. avec l'épithélium déclenche également une réponse inflammatoire des cellules épithéliales qui se caractérise par le relargage de cytokines telles que l'IL8 et le GM CSF.

Cette sécrétion est précédée par l'activation du facteur de transcription NFkB, sa translocation nucléaire et sa liaison à l'ADN. NFkB étant un facteur de transcription impliqué dans la régulation des gènes de plusieurs cytokines, notamment l'IL8 et le GM CSF, ces résultats suggèrent donc un contrôle transcriptionnel de l'augmentation de la sécrétion.

 

La présence des HAP et des nitro HAP sur les P.D. pourrait jouer un rôle dans ces phénomènes. En effet, le noir de carbone, qui représente .le coeur carboné de la particule et qui est très pauvre en HAP, n'induit pas l'activation de NFkB ni la sécrétion de cytokines aux mêmes concentrations que les P.D. Cependant, le noir de carbone est également phagocyté par les cellules épithéliales. L'importance de la partie organique des particules dans la réponse inflammatoire est confortée par le fait que les P.D. provenant de pots catalytiques et qui ont perdu environ 60% des molécules organiques adsorbées n'induisent plus le relargage de GM-CSF par les cellules épithéliales.

 

En conclusion; les particules diesel peuvent être phagocytées par les cellules épithéliales respiratoires et ainsi persister dans les tissus. Elles induisent une réponse inflammatoire qui est sans doute une composante de la réaction asthmatique. Cependant, l'élimination par catalyse des molécules organiques adsorbées, si elle n'empêche pas la phagocytose des particules, semble diminuer sensiblement la réponse inflammatoire.

Partager cet article
Repost0

La dette publique Française instantanée

Publié le par laurent Lasselin

Partager cet article
Repost0

Le Pôle Industriel de Liaison Européen du Véhicule Electrique

Publié le par laurent Lasselin

P.I.L.E - V.E  96 Avenue de Verdun, 59300 Valenciennes
Pôle Industriel de Liaison Européen du Véhicule Electrique

    
 
Madame, Monsieur,

Permettez-moi de vous présenter en quelques lignes
le Pôle Industriel de Liaison Européen du Véhicule Electrique - "P.I.L.E - V.E".

Cette association Valenciennoise n'a pas d'activité de lobbying.

Elle a pour vocation de réunir et de mettre en réseau tous les acteurs du secteur automobile électrique en liaison directe ou indirecte (politiques, acteurs de la croissance verte et de la recherche) afin d'organiser un groupe de travail et de réflexion facilitant le développement d’un pôle industriel valenciennois d'excellence du véhicule électrique.

Elle a pour objectif de rassembler tous les moyens permettant de favoriser la création, le développement d'emplois liés à ce secteur en devenir mais également de renforcer les industries déjà implantées et nécessaires pour la pérennité du projet.

Le développement de ce nouveau moyen de transport permettra à l'utilisateur d'avoir des gains significatifs à la fois sur son budget déplacement (carburant, entretien et longévité du véhicule) par une utilisation quotidienne d'un véhicule électrique.
Il participera aussi à l'effort commun d'économie d'énergie, de réductions des émissions de CO2. 
P.I.L.E - V.E veut également devenir l’interlocuteur écouté des pouvoirs publics et des pétroliers afin de favoriser la mise en place d'infrastructures suffisantes permettant pour une utilisation plus aisée de ce nouveau mode de locomotion (exemple: pouvoir traverser sans encombre le territoire en 24 h).

Ce travail en commun de tous les acteurs aura pour effet de peser réellement sur le devenir de ce secteur.
Il apportera une vraie solution aux problèmes d'emplois, de ressources et de développement durable qui fait de notre projet la première actualité quotidienne.

Je reste à votre disposition pour tout élément complémentaire souhaité ou demande de rencontre.

Dans l'attente de vous lire et de vous rencontrer, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.

                       Le président,
                       Laurent LASSELIN.

 

 

N° d'enregistrement préfecture:W596004670
     Association loi de 1901 Contact: -Laurent Lasselin, Président.542.JPG
-Jean-Philippe Biron, Vice-président. 
-Marco Cannas, Secrétaire.
Contact Mail :  pile-ve@laurent-lasselin.fr








Partager cet article
Repost0

Projet de loi Balance Carbone

Publié le par lasselin laurent

Projet de loi Balance Carbone
Projet de loi Balance Carbone
Mon projet de loi a été examiné, il a été jugée recevable
par lasselin laurent

Partager cet article
Repost0

Article du bien public mon périple en voiture 100% électrique

Publié le par lasselin laurent

linkhttp://www.bienpublic.com/cote-d-or/2012/03/28/periple-electrique-pour-la-bonne-cause

Partager cet article
Repost0

Rallye Monaco Valenciennes 100% électrique

Publié le par lasselin laurent


Article de presse L'Observateur du Valenciennois sur mon projet écologique et d'actualité.
Partager cet article
Repost0

Mon projet de loi

Publié le par lasselin-laurent

CONTRE LA TVA SOCIALE ET POUR LE PRODUIRE CONSOMMER FRANCAIS

Voici ma proposition,à partager sans modération MERCI.

Proposition de loi relative aux conséquences des déplacements des
marchandises et des personnes sur l’environnement en Europe.

Nom de l'objet : BALANCE CARBONE

Objet du texte :

La présente proposition de loi déposée par Lasselin Laurent a pour objet :

- De répondre aux préoccupations de la pollution environnementale
et de réduire la production de dioxyde de carbone.
- De favoriser la création d'entreprise dans le domaine des énergies
renouvelables ou de transformer le dioxyde de carbone en énergies.
- De répondre aux préoccupations des commerces et des entreprises
industrielles pour l'investissement dans les énergies renouvelables.
- Favoriser le produire et consommer sur place par un rééquilibrage
des prix des produits d'importation.
- De répondre par la création de recettes afin de permettre aux entreprises
et les commerces d'investir dans l'aménagement à la réduction ou à la
transformations de dioxyde de carbone en énergie.
- Permettre la création d'une agence de contrôle et de gestion Européen
du dioxyde de carbone.
- De répondre aux problèmes du traité de Copenhague face à la mauvaise
volonté des Etats Unis et de la Chine à réduire leurs productions de CO2
et donc de la production mondiale.
- De financer le crédit " ECO-PTZ "aider pour les entreprises industrielles et commerciales.

Mesure:

La Balance Carbone est une taxe ajoutée aux taux de TVA en vigueur des
produits vendus hors Europe qui est majorée de :

+ 1.5 point sur la TVA réduite.
+ 2 points sur la TVA intermédiaire.
+ 3 points sur la TVA de luxe.

Pour la zone euros :
Un taux applicable entre chaque pays de l'union pour les produits déplacés
hors des frontières :

+ 1 point sur tous les taux de TVA (non appliqué dans le pays lui-même qui
produit et consomme à l'intérieur de ces frontières)

reception-projet-de-loi.jpg

Partager cet article
Repost0

Pendant que le débat sur le port du masque fait rage en France...

Publié le par laurent Lasselin

À Hong Kong les magasins et centres commerciaux sont ouverts, seules les écoles ont fermé leurs portes (le 31 mars).

Pendant que le débat sur le port du masque fait rage en France...

"Voici comment on arrive à contenir l'épidémie ici sans confinement à Hong Kong le 31 mars”     

Redirection pour lire la vidéo d'Éric.

 

 

Le débat sur le port du masque fait rage en France depuis le début de cette crise sanitaire du #Coronavirus . Les scientifiques sont partagés quant à son réel intérêt dans la vie de tous les jours.

Le constat, nous sommes incapables en France de produire plus de 10000 masques par jour dans la 6ème puissance mondiale et la 2ème puissance Européenne, je m’interroge sur la réelle capacité de notre gouvernement à trouver une solution pour produire des masques en masse pour les hôpitaux, les EPHAD, notre POLICE et pour le tout à chacun.

 

La situation qui replongera peut-être Hong Kong dans une situation qui pourrait s’aggraver comme ailleurs...

Cela est insupportable pour moi au vu des images du 31 mars d’Éric un français habitant Hong Kong depuis 25 ans mais ...

Après cette vidéo une deuxième vague de cas ce jeudi 2 avril changera peut-être encore une fois la situation, j’espère que non !

Cette nouvelle intervient alors que la ville fait face à une nouvelle explosion des cas de coronavirus, 37 pour la journée de Jeudi et un total de 802 soit 8 fois plus qu'à mi-mars.

Mis en cause par Carrie Lam la semaine dernière, les regroupements dans le secteur de Lan Kwai Fong auraient favorisé au moins la transmission via 11 personnes.

 

L’exemple que nous donne Hong Kong nous obliges à bien nous préparer à la sortie de cette crise qui risque d’être très compliqué, d’avoir une totale autonomie de protection sanitaire et médicamenteuse.

Dépendre de la Chine n’est pas la solution pour le long terme qui fournit 80% des bases médicamenteuses et la grande capacité mondiale.

Où peut-être un bracelet connecté pour localisé les personnes contagieuses repérés et par un confinement des porteurs du virus, à voir...

 

En attendant restez chez vous pour votre sécurité et celle des autres.

 

 

Laurent LASSELIN

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7