16 Nov

Laurent Lasselin « je me porte candidat dans la 21ème circonscription »

Publié par laurent Lasselin

Lien VA-INFOS: http://www.va-infos.fr/2016/11/14/laurent-lasselin-me-porte-candidat-21eme-circonscription/

A quelques jours du 1er tour des primaires de la droite et du centre, des velléités se font jour. Laurent Lasselin a déclaré officiellement sa candidature pour les législatives, au mois de juin 2017, dans la 21ème circonscription du Valenciennois.

 

Valenciennois, âgé de 47 ans, travaillant dans la fonction publique, Laurent Lasselin est un acteur engagé depuis longtemps dans le tissu associatif du Valenciennois. Il avait fait parler de lui, notamment, avec le trajet nord-sud en voiture électrique. Ardent défenseur de la mobilité écologique, il avait pris cette initiative intéressante afin de mettre en exergue, à l’époque, le chemin de croix pour trouver une borne de recharge rapide.

… dans la politique

Aujourd’hui, il se lance dans l’arène politique avec des idées bien trempées : « Je suis candidat sans étiquette car je suis déçu par l’ensemble du paysage politique. Mes affinités se dirigent plus vers le centre, le centre droit. Pour autant, je n’irai pas voter aux primaires dimanche prochain« , déclare en propos liminaires Laurent Lasselin.

Sa candidature s’inscrit sur une volonté locale (très présente en national) de renouveler les visages de la politique. »C’est toujours les mêmes qui monopolisent. Moi, je n’ai aucun mandat actuellement, je n’aurai qu’un seul mandat et surtout je démissionnerai de la fonction publique en cas d’élection« , poursuit-il.

Sensibilité avec Emmanuel Macron

Certes, Laurent Lasselin va se présenter sans étiquette mais « je suis séduit par Emmanuel Macron. Il me donne un espoir de changement. C’est un nouveau visage dans ce monde politique. Il veut réformer avec des idées nouvelles« , ajoute-t-il.

La 21ème

Sur le choix de la circonscription, il est pour le moins radical » il faut une nouvelle donne sur le Valenciennois« .

Sur la ville-centre, il est extrêmement attentif à l’actualité brûlante :

–  Sur la vente de Valenciennes Hainaut Habitat à la S.A du Hainaut… « j’attends le rapport de l’ANCOLS (Agence nationale de contrôle du logement social ) en cours d’instruction. Il faut souligner que le Caisse d’Epargne est actionnaire de la S.A du Hainaut. De plus, Laurent Degallaix est-il toujours salarié de la Caisse d’Epargne comme indiqué dans sa déclaration aux autorités de contrôle en juin 2014 ? Enfin, suivant le contenu de cette enquête de l’ANCOLS, je prendrai contact avec Mediapart si nécessaire« , indique le futur candidat.

– Sur la piscine, il approuve pleinement le choix de la friche Nungesser pour la nouvelle implantation sauf que  » j’ai toujours indiqué (et ce n »est pas le seul) qu’un complexe piscine/patinoire, sur le site du Pôle de loisirs actuel du Gaumont, était important en terme d’économie d’énergie « .

– Pour les différentes ventes du patrimoine de la commune de Valenciennes, Laurent Lasselin, avec une pointe d’ironie, se pose une question : « Laurent Degallaix serait-il devenu marchand de biens ? »

– Logiquement, le transport collectif et durable est important à ses yeux mais il n’occulte pas une réalité quotidienne sur Valenciennes. Plus de 20 000 travailleurs viennent chaque jour sur la ville-centre. De facto, sur le stationnement, sujet épidermique absolu, il tient une ligne différente des choix futurs en la matière. « Bien sûr, un stationnement payant dans le centre-ville et dans les ouvrages d’art est nécessaire. Par contre, il faut laisser les boulevards non payants afin de laisser les salariés venir travailler sur Valenciennes« , ajoute-il.

Au niveau du territoire, son coeur de cible est l’emploi. « Si je suis élu, outre une permanence quotidienne où les habitants seront reçus par moi ou un collaborateur avec en point d’orgue la recherche d’emploi, je vais consacrer ma réserve parlementaire à la mise en place d’une association afin de faciliter les démarches des porteurs de projets. Enfin, je veux porter mon action sur la réindustrialisation du Valenciennois« , conclut-il sur cette thématique.

Afin d’exposer ses idées, il va sortir un livre prochainement dont le titre est  » Un citoyen engagé…républicain »

Et Trump

Une semaine juste après cette élection déroutante, Laurent Lasselin réagit : « Evidemment, j’ai des désaccords profonds avec ses idées mais lorsqu’il indique vouloir taxer les importations chinoises, j’y suis favorable« .

Néanmoins et beaucoup partagent cette opinion, il assène « les politiques doivent se poser des questions. Cette élection de Donald Trump amène la réflexion. Arrêtons de stigmatiser le mot « populisme » car c’est le peuple. Pourquoi le Made in France est magnifique et pas le Made in America  ? En conclusion, attendons de voir avant de juger, nous verrons concrètement sa politique plus tard« .

Voilà une candidature nouvelle d’un citoyen qui d’avance annonce la couleur « les politiques pratiquent la langue de bois, moi pas ! », conclut-il.

Ouverture politique

Cette première candidature aux législatives sur la 21ème circonscription me permet de planter un décor électoral inédit depuis l’avènement de la 5ème République.

On le subodorait, on le sait un peu plus depuis l’élection de Donald Trump même si les caciques politiques nationaux, au pouvoir hier ou aujourd’hui, se précipitent sur les antennes télé ou radio avec un message bien rodé.  » Pas chez nous « … » le système électoral américain est différent« … » la société américaine n’a pas les mêmes caractéristiques« … bla, bla, bla, je résume en une phrase cette litanie du déni-Cachez-moi ces votes que je ne saurais voir- version politique du bourgeois gentilhomme ou femme… !

Bien sûr, les pourfendeurs du système se gargarisent. Le F.N fustigeant, matin, midi et soir l’Europe, l’Euro etc., mais qui pourtant présente une candidate à la présidentielle, élue député européenne, c’est fou comme on s’habitue… au système ! C’est de la réal politique simplement !

De l’autre coté de l’échiquier, l’extrême gauche où l’exploit est à portée de main. Un candidat, à lui tout seul, pourrait réussir à semer la zizanie entre le marteau et la faucille, chapeau bas !

Pour le reste, surtout que l’on arrête de zapper d’un trait la continuité de l’Etat et de son administration, le pouvoir impulse, fait ou défait, et donne la direction à suivre. L’expérience politique soit disante indispensable à l’exercice du pouvoir est un concept aussi moderne qu’un téléphone à fil… !

Daniel Carlier

Commenter cet article

Isabelle Liétard 28/02/2017 21:33

La sortie du livre est prévue pour quand ? De belles idées à développer... Bravo pour ton implication et ton engagement à aller jusqu'au bout.

Paul Biagui 07/12/2016 18:12

Je suis de tout coeur avec vous et dites vous que rien est impossible toutes mes encouragements et je prierais fort pour ta victoire.

À propos

Les élections législatives sont prévues les dimanches 11 et 18 juin 2017 : elles permettront de désigner les 577 députés siégeant à l'Assemblée nationale.